George Martin, fort de son aura de producteur des Beatles, révèle des anecdotes sur ses années passées à superviser les enregistrements des Beatles. Sur le papier c'est très prometteur. Mais voilà, ce bon vieux George n'a finalement pas plus à raconter que ce qu'il a déjà révélé au fil des ans dans ses nombreux interviews, propos ensuite recueillis dans diverses publications. Au final, si comme moi votre collection est déjà fourni, ce livre ne vous apprend rien, celui de Geoff Emmerick étant bien plus instructif.

Le plus

  • Je n'en vois aucun

Les moins

  • Très rapide pour un tel sujet
  • Rien de nouveau